Le mot Judo est très ancien : dans les textes les plus vénérables qui traitent de la matière, on trouve écrit qu'il dérive du mot " tao ", nom donné par le sage Lao-Tsé au chemin que l'homme choisit dans la vie.
Les Japonais prétendent même que l'histoire de cet art se perd dans la mythologie.

Toutes les prises et les coups importants ainsi que les autres mouvements découverts par Jigoro Kano furent rassemblés et soumis à l'épreuve d'un principe : Comment peut-on avec le maximum d'efficacité, d'utilité et d'économie, employer ses qualités physiques et intellectuelles pour atteindre le but visé ?

L'enseignement du Judo devient alors une véritable école de la vie.